Nos avocats en divorce à Meaux vous expliquent comment obtenir la résidence alternée ?

En vertu de l’article 372-2-9 du Code civil, la résidence d’un enfant peut être fixe en alternance au domicile de chacun des parents.

Selon nos avocats en divorce à Meaux, Il arrive que des parents ne soient pas d’accord sur cette garde alternée : l’un souhaite la résidence alternée, l’autre demande à ce que la résidence habituelle de l’enfant soit fixée à son domicile.

En cas de désaccord, les parents peuvent saisir le Juge aux Affaires Familiales qui prendra la décision, dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

Par principe, les Juges estiment qu’un enfant doit être autant auprès de sa mère que de son père et que pour son bon développement, l’enfant ne doit pas être séparé trop longtemps d’un de ses parents.

Mais pour qu’un Juge fixe la résidence d’un enfant en alternance chez chacun de ses parents, plusieurs conditions doivent être remplies.

En pratique, le Juge exigera :

  • Que les parents présentent de réelles qualités éducatives,
  • Que les parents présentent de réelles disponibilités pour l’enfant,
  • Que les parents disposent de capacités matérielles d’accueil adaptées aux besoins de l’enfant,
  • Que les parents s’impliquent de manière soutenue dans l’éducation de leur enfant,
  • Que les parents s’accordent sur les questions relatives à l’enfant (scolarité, santé…)
  • Et surtout, que les parents disposent d’une certaine capacité à communiquer en dépit de la séparation.

Il est donc primordial de constituer un bon dossier pour démontrer que toutes ces conditions sont remplies.

L’assistance d’un avocat en divorce à Meaux pour cette procédure est nécessaire.

Vous pouvez contacter Maître LUNAY.